Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2018 6 21 /04 /avril /2018 20:06

L’ancienne capitale Byzantine de la Morée est comme endormie à l’ombre des cyprès.

Nous pénétrons sur le site par la ville basse et nous dirigeons sur la plus ancienne des églises de Mystra, la métropole Agios Dimitrios.

 Agios Dimitrios.
 Agios Dimitrios.
 Agios Dimitrios.

Agios Dimitrios.

Une première cour, puis une seconde avec une galerie couverte

cour et galerie
cour et galerie

cour et galerie

sarcophage

sarcophage

surprise, à l’opposé, 4 chatons tètent goulûment leur mère. Un peu plus tard, un groupe de touristes plus bruyant l’amènera a les déménager.

les chats
les chats

les chats

A l’intérieur, des voûtes et coupoles couvertes de fresques souvent abimées : le martyre de St Dimitrios et le thème de l’Hétimasie (le trône vide qui attend le retour du Seigneur).

L’oeil s’accommode mieux que la photo (sans flash et sans pied). En réel, le rendu est bien meilleur, désolé pour vous.

fresques
fresques
fresques

fresques

quelques icônes, un aigle à 2 têtes

détails
détails

détails

une belle chaise haute (avec un reste de pavement d’origine), et une chaire suspendue au dessus de la nef.

chaise et chaire
chaise et chaire

chaise et chaire

un petit musée présente quelques livres

livres enluminé ou caligraphié
livres enluminé ou caligraphié

livres enluminé ou caligraphié

et un prie Dieu en marbre

prie Dieu

prie Dieu

en progressant sur le chemin, belle vue sur les coupoles

coupoles de St Demetrios

coupoles de St Demetrios

En passant, l’église Evangelistria : extérieur bien restauré mais fermée à la visite

l’église Evangelistria

l’église Evangelistria

un peu plus loin, le monastère Vrondohion constitué de 2 églises : St Théodore, la plus haute des églises à coupole de Mystra,

St Théodore
St Théodore
St Théodore
St Théodore

St Théodore

et l’église de l’Odigitria (consacrée à la vierge conductrice), 3 nefs séparées de colonnes

 l’église de l’Odigitria
 l’église de l’Odigitria

l’église de l’Odigitria

elle est ornée de peintures murales du XIVéme relativement bien conservées

peintures murales du XIVéme
peintures murales du XIVéme
peintures murales du XIVéme
peintures murales du XIVéme
peintures murales du XIVéme

peintures murales du XIVéme

Toujours plus haut, la porte de Monemvassa

la porte de Monemvassa
la porte de Monemvassa

la porte de Monemvassa

encore un petit effort, nous découvrons le Palais du despote

Palais du despote
Palais du despote

Palais du despote

la partie droite, probablement de l’époque normande XIIIéme, avec de curieuses fenêtres

Mystra
Mystra

la partie gauche attribuées aux despotes successifs (XIV-Xvème) dont les arcades rénovées jurent sur le bâtiment ancien

Mystra

plus haut, un joli fronton, puis Ste Sophie. Son campanile abaissé à 2 étages, modifié sous l’occupation turque, laisse à penser qu’elle a été utilisée comme mosquée (comme son homonyme de Constantinople)

 joli fronton, puis Ste Sophie
 joli fronton, puis Ste Sophie
 joli fronton, puis Ste Sophie

joli fronton, puis Ste Sophie

encore quelques peintures relativement bien conservées

Ste Sophie
Ste Sophie

Ste Sophie

Ste Sophie
Ste Sophie

Ste Sophie

La fatigue (et la faim) aidant, nous n’irons pas jusqu’au Kastro de Villehardoin qui domine le site

Kastro

Kastro

et nous redescendons vers le monastère de la Vierge Pandanassa (reine de l’univers), le seul du site abritant encore des religieuses. Un joli clocher, une cour fleurie

monastère de la Vierge Pandanassa
monastère de la Vierge Pandanassa

monastère de la Vierge Pandanassa

l’église est assez spacieuse, nous l’avons partagé avec un groupe d’allemands

Mystra
Mystra
fresques
fresques
fresques

fresques

 

des icônes et une représentation de la Vierge Pandanssa avec ses ex votos

icônes et ex votosicônes et ex votosicônes et ex votos

icônes et ex votos

du jardin, vue sur l’abside

 vue sur l’abside

vue sur l’abside

toujours plus bas, vue sur le monastère dont on ne soupçonnait pas l’importance du bâtiment conventuel

le couvent

le couvent

Au passage, les restes de la maison Lascaris (les humanistes Constantin et Jean), bel exemple de demeure seigneuriale byzantine.

On voit bien que ces vieilles pierres sont encore vivantes!

maison Lascaris
maison Lascaris

maison Lascaris

Nous rentrons fourbus mais heureux de cette visite .

Retour vers la mer, direction Monemvassia

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de loisirs-en-camping-car
  • : Un apperçu de nos voyages en camping car, mais aussi de nos autres loisirs: vitrail, fusing, photo, dessin, cuisine...
  • Contact

Profil

  • loisirs-en-camping-car
  • Retraité actif, passionné de voyages en camping car (ou autres), curieux de tout, bricoleur (de moins en moins...), pratiquant le vitrail, le fusing, le dessin, aimant manger et cuisiner et tout plein d'autres choses encore.
  • Retraité actif, passionné de voyages en camping car (ou autres), curieux de tout, bricoleur (de moins en moins...), pratiquant le vitrail, le fusing, le dessin, aimant manger et cuisiner et tout plein d'autres choses encore.

Recherche

Archives

Catégories